pas de médicament

Publié le 14/02/2011 à 15:24 par bigchallenge Tags : chez femme

Me voilà donc parti pour mon rendez vous chez le médecin....De toute ma vie a part quelques cachets de citrate de bétaïne pour les contrariétés digestives je n'en ai jamais voulu et je n'avais toujours pas envie d'y toucher, mon épouse me disait bien que ce serait inévitable...Mais je suis tétu..Nous voilà rendus chez le médecin, qui me confirme que mon diabète c'est du sérieux de le considérer comme tel et qu'il fallait commencer le traitement immédiatement, me mettre au régime et perdre du poids..Je pesais à l'époque 96 Kilos, pour 1m80; Perdre du poids je voulais bien, je sais faire mais de son traitement je ne voulais pas et je lui ai dit que ce n'était pas nécessaire de rédiger l'ordonnance que je ne prendrai pas les médicaments..Elle (car c'est une femme médecin) m'a dit que ce n'était pas possible de gérer un diabète sans médicament à moins d'être extrèmement rigoureux..Nous avons passé un marché, si dans trois mois, date de l'analyse suivante, mon hémoglobine glyquée avait baissé sérieusement, on ne passerait pas aux médicament, et ainsi trimestre apres trimestre, j'ai décidé de relever le défi, elle m'a dit ce jour là "dans les patients que j'ai aucun n'est encore parvenu à gérer son diabète sans médicament", mon épouse était plus que sceptique, et moi je n'en menais pas large, mais j'avais décidé..Mon médecin me remet une plaquette dans laquelle les régimes de diabétiques sont notés, toutes les catégories d aliments renseignées sur leur teneur en sucre , les quantités à absorber etc...Pour exemple le pâtes alimentaire c'est 25 grammes par repas (25 grammes crues) amusez vous a peser 25 grammes de pâtes et vous allez voir que pour quelqu'un qui se nourrit normalement c'est une quantité ridicule..Bien sur ,sucre bani, de même que de nombreux fruits, l'alcool idem, le pain c'est 25 grammes aussi...Là j'ai pris le deuxième coup au moral...Mais j'avais décidé..



Les analyses

Publié le 01/02/2011 à 12:56 par bigchallenge Tags : chez diabétique

Dans ce que j'appelle mon malheur, j'ai eu de la chance, la chance de me décider a faire ces analyes de sang. Car dans le diabète de type 2 tel que c'est mon cas le seul moyen de détecter ce diabète c'est de faire une glycémie c'est a dire un dosage du sucre dans le sang..La moyenne établie chez le commun des mortels se situe entre 0.80 et 1.10 gramme par litre de sang, au 2 février 2009 ma glycémie était de 2.46g/l. Je comprend la réaction de mon médecin qui m'a fait revenir en urgence pour des analyses plus poussées. Et l'analyse plus poussée c'est la mesure de l'hémoglobine glyquée, c'est " l'historique",en pourcentage, de sucre contenu dans le sang dans les trois derniers mois avant l'analyse. Encore une fois la moyenne établie chez les non diabétiques se situe entre 4.4 et 5.8 %, le résultat de mon hémoglobine glyquée est de 8.7% Le 17 Février 2009.    

 Je le répète le seul moyen de détecter le diabétique c'est la glycémie il n'existe pas en principe de signe avant courreur, mais aujourd'hui avec le recul et l'expérience je dis à tous ceux qui ont passé 40 ans, soyez vigilant au moindre changement de votre comportement physiologique : fatigue, transpiration, énervement grand besoin de boire, on est aussi plus sujet a toutes les petites indispositions, rhumes petits accés de fièvre, faut y penser et se dire qu'une analyse de vérification de coute rien et est bénéfique dans les deux cas, soit on est rassuré car on ne trouve rien, soit on découvre le dysfonctionnement et c'est du temps gagné sur la maladie, et ce n'est pas seulement vrai pour le diabète.   

Encore une fois je ne parle que du diabète type 2 le moins grave mais le plus sournois, car le diabète de type 1 dit "insulinodépendant" frappe a n'importe quel age et nécessite des injections d'insuline en permanence, de grosses contraintes et de gros risques toute une vie durant. 

Forcément apres une telle mesure d'hémoglobine glyquée mon médecin m'a rappelé en urgence... 

    

Les symptomes.

Publié le 31/01/2011 à 13:54 par bigchallenge Tags : symptomes

 Apres les fêtes de fin d'année 2008 donc début 2009, je me sentais tres fatigué, j'avais cessé mon activité professionnelle en Avril 2008, j'aurais donc, normalement, du etre reposé, car ayant travaillé en service continu pendant 35 ans, le retour à la vie normale aurait du m'être bénéfique. Hors je m'endormais le soir tres tôt devant la télé, je me trainais, plus envie de grand chose et tout cela en l'espace de trois semaines , mon comportement avec les miens avait radicalement changé j'étais irritable, contrarié pour des broutilles, bref mon épouse a vu le changement, elle ne pouvait pas ne pas le voir..De surcroit, je transpirais énormément la nuit, buvait beaucoup d'eau, mais quand je dis beaucoup c'était jusqu'à plus d'un litre par nuit ; conséquence directe j'urinais énormément et surtout la nuit. Mon épouse a donc pris rendez vous chez mon médecin, qui a demandé des analyses de sang, ça se passait un vendredi matin, le lundi matin suivant, mon médecin m'appelle et m'annonce tout de go " vous avez du diabète ".

Sur l'instant je n'ai plus su ou j'étais, j'avais l'impression que le ciel me tombait sur la tête, car jusqu'alors j'avais entendu parler de diabète, mais sans m'y attarder plus que ça, sans être rentré dans les détails, sans en connaître les causes et les conséquences....Maintenant je sais....     

Diabétique moi ?

Publié le 31/01/2011 à 08:27 par bigchallenge Tags : diabétique

Ca m'est tombé dessus sans "crier gare". A soixante ans sans ennuis de santé jamais, une prise de sang et tout bascule..Cela fait une peu plus de deux ans que j'ai appris la nouvelle et aujourd'hui je vis avec, je ne vis plus de la même manière, j'avoue être inquiet de temps en temps pour la suite mais ça va..Et aujourd'hui mon diabète je le gère..La suite une prochaine fois..Certains concernés comme moi doivent se poser des questions..J'ai quelques réponses..

 

 




DERNIERS ARTICLES :
pas de médicament
Me voilà donc parti pour mon rendez vous chez le médecin....De toute ma vie a part quelques cachets de citrate de bétaïne pour les contrariétés digestives je n'en ai jama
Les analyses
Dans ce que j'appelle mon malheur, j'ai eu de la chance, la chance de me décider a faire ces analyes de sang. Car dans le diabète de type 2 tel que c'est mon cas le seul
Les symptomes.
 Apres les fêtes de fin d'année 2008 donc début 2009, je me sentais tres fatigué, j'avais cessé mon activité professionnelle en Avril 2008, j'aurais donc, normalement, du
Diabétique moi ?
Ca m'est tombé dessus sans "crier gare". A soixante ans sans ennuis de santé jamais, une prise de sang et tout bascule..Cela fait une peu plus de deux ans que j'ai appris
DECOUVRIR D'AUTRES BLOGS : aideadomicile06